FCEA

Archives des informations de l'association

Lettre Centre RPHG 2016-12 Françoise P.
  • Auteur : Maija
  • Mise en ligne : 15/12/2016

RPHG / SIM / FADA N’ GOURMA
RPHG (Réhabilitation des Personnes Handicapées du Gourma)
B.P. 65 Fada N’Gourma, Burkina Faso.Contact:rphgfada.simbf@gmail.com ou Contact:francoise.pedeau@gmail.com (00226 73 44 43 13)

Par la Prière

« Je viens vous annoncer une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : il vous est né aujourd'hui dans la ville de David, un Sauveur qui est le Christ Seigneur » (La Bible).

Oui Noël, c’est un temps spécial de joie car Jésus est venu pour nous apporter la paix, l’espérance. Il est venu dans ce monde pour chasser nos ténèbres et donner un sens à notre vie. Que cette joie ne soit pas éphémère mais qu’elle continue à vivre en nous et à se répandre autour de nous tout au long de 2017.


Pour nous au Centre « ESPOIR/RPHG », la joie en ce temps de Noël :

C’est la joie que l’on devine dans le cœur de la petite Elisabeth au moment où elle esquisse un petit sourire. Elle vient d’entendre que l’on va lui fabriquer un tricycle électrique. Elle pourra se rendre plus facilement à l’école. Elle a une malformation congénitale de naissance et est amputée. Le pasteur de son église témoigne que, malgré son handicap, elle est toujours la première arrivée au culte le dimanche matin.

C’est la joie de la maman de Rosalie, qui voit enfin sa fille manger sainement, grâce au fauteuil roulant sur lequel nous avons adaptée une table. Il n’y aura plus de sable ni de cailloux mélangés à la pâte de mil.

C’est la joie qui entre dans le cœur de Lamoudi, jeune aveugle, handicapé physique souffrant d’une ostéomyélite quand il nous dit qu’il veut, dès maintenant, donner sa vie à Jésus.

C’est la joie de Nafissatou qui revient de l’hôpital en marchant. Cette petite fille qui se traînait par terre est toute heureuse de nous montrer comment elle se déplace avec ses béquilles.

C’est la joie que l’on ressent auprès de nombreuses mamans qui viennent régulièrement pour les soins de rééducation espérant un avenir meilleur pour leur enfant très handicapé.

C’est la joie des enfants aveugles qui entendent la Parole de Dieu au travers d’un MP3 solaire.

C’est la joie

Au terme de 2016, notre première année complète au Centre ESPOIR/RPHG, nous réalisons combien les besoins sont immenses et combien nous nous sentons petits devant tous ces défis. Nous sommes confrontés à de grands cas de misère humaine, à des familles très pauvres, à l’ignorance qui met en danger l’enfant handicapé…

Mais nous savons que nous avons un grand Dieu. Sans Lui, nous ne pouvons rien faire mais avec Lui, ensemble, nous ferons des exploits.

Nous étions surpris en trouvant, lors d’une visite à domicile, le jeune Zacharia couché à même le sol, seul dans la concession. C’était vraiment touchant de voir cet enfant presque aveugle, IMC et épileptique, abandonné comme cela. Nous avons trouvé une vieille natte et l’avons couché sur cela en attendant ses parents. Nous avons pu commencer des soins de réhabilitation. Depuis le papa fait des efforts et vient au centre à Fada N’Gourma pour chercher le traitement pour l’épilepsie. Le petit Zacharia se sent mieux aimé. La petite sœur de Zacharia est sourde et nous avons aussi commencé un programme de réhabilitation.

Lamoudi lui est aveugle. Nous l’avons rencontré il y a un an lors d’un dépistage. En plus de sa cécité, il est handicapé physiquement. Une infection (ostéomyélite) bloque sa hanche, il ne peut plus marcher. Il se traînait alors par terre. Nous lui avons remis un fauteuil roulant et depuis, nous lui rendons visite à domicile (20 km de Fada N’Gourma). Chez lui, c’est une case au milieu de nulle part… Son père âgé est sourd et marche très difficilement. La maman est décédée et c’est la petite sœur de 15 ans qui s’occupe de tout. Cette famille vit très pauvrement. Il faudrait que Lamoudi soit opéré mais son oncle s’oppose à cela malgré des heures de palabres que nous avons eu avec lui, avec tous les membres de la famille et avec le conseiller du village. Lamoudi veut être opéré mais sans l’accord de sa famille, rien ne sera possible. Sa famille animiste lui a mis dans la tête que s’il se fait opérer, il aura la jambe coupée et qu’il mourra. Mais récemment, Lamoudi a dit qu’il veut donner sa vie à Jésus. Nous avons prié avec lui et demandé au pasteur local de lui rendre visite et de l’aider à grandir spirituellement. Nous ne voulons pas baisser les bras dans cette situation.


Bouba est trisomique, Yaya a des troubles du comportement, Roxane est autiste, Aziz et Edith sont sourds, Ali est touché mentalement, François est épileptique, Clément est amputé du bras, Esdras est IMC, Anatole est très spastique, Mohamed est sourd… Mais tout ce petit monde arrive à cohabiter ensemble (grâce au bon encadrement de Kanfiéni et Rachel), chaque mercredi ou jeudi après-midi. C’est le temps du club biblique.

Au programme : sport, jeux éducatifs (genre « Memory »), bricolage, coloriage et écoute de la Parole de Dieu au travers d’histoires bibliques très simples.

Petit à petit, nous voyons des enfants qui font des petits progrès, qui essayent de faire des efforts de se sociabiliser. Bouba (souriant sur la photo) est bien fidèle au club. Il est toujours le premier arrivé. Au début il n’osait pas s’approcher de nous mais maintenant il voudrait rester 24h/24 au centre. Il n’arrive pas à s’exprimer facilement mais il commence à sortir des sons pour nous montrer ses mains, ses pieds, etc., depuis que nous avons parlé de la bible sur le thème « Dieu nous a créés ».

Pendant ce temps-là, les mamans des enfants se retrouvent entres elles et s’encouragent.


Prions pour le centre ESPOIR/RPHG

Reconnaissance à notre Dieu pour avoir ouvert bien des portes tout au long de 2016, nous permettant ainsi d’aider un grand nombre de nos amis en situation de handicap.

Reconnaissance pour toute l’aide que nous avons reçue. Des palettes vont bientôt quitter la France avec du précieux matériel orthopédique et éducatif.

Pour Daniel qui vient d’être choisi pour faire une formation d’appareilleur orthopédique. Pour Bachirou qui vient d’être embauché comme animateur.

Pour Priscille et Céline qui vont pendant 10 jours mettre leurs savoir-faire aux services de nos jeunes aveugles (18 au 28/12).

Pour l’équipe du Messiah College (10 personnes) qui va venir en janvier pour fabriquer 5 tricycles électriques.

Bonne Année à tous et merci pour votre soutien.

N'oubliez pas de préciser la destination de vos dons :

* * * * *

« Projet CENTRE ESPOIR/RPHG, Fada N’ Gourma » N° : 093941

OU Compte ministère Françoise Pédeau

************
SIM France : Les Mians – 84860 Caderousse Contact : sim.france@sim.org – Tel : 04 90 51 00 69
SIM Suisse : Rue Weissenstein 1 – C.P. 4051 – CH. 2500 Biel/ Bienne 4 Contact : sim.suisse@sim.org
SIM Belgique : Contact : sim.belgique@sim.org
SIM UK: Contact:info@sim.co.uk

Haut de page
Administration